Équipe de recherche sur les
terrorismes et les extrémismes
Faculté des Sciences Sociales
Département de science politique

Activités

Revenir à la page activités

Colloque: Aurélie Campana a participé au Colloque sur l'analyse des réseaux criminels au CICC.

Lieu : Université de Montréal

Aurélie Campana, professeure au département de science politique et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme, Samuel Tanner, professeur au département de criminologie de l'Université de Montréal et chercheur au Centre International de Criminologie Comparée (CICC), Stéphane Leman-Langlois, professeur en criminologie au département de service social de l'Université Laval et titulaire de la chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque et Clémentine Simon, doctorante au département de criminologie de l'Université de Montréal ont présenté une communication intitulée "Secret et visibilité de la mouvance skinhead au Québec : une étude de cas d’un groupe de musique”, dans le cadre du colloque sur l'analyse des réseaux criminels organisé par le Centre International de Criminologie Comparée à l'Université de Montréal, 20 mars 2014.

Ce colloque, organisé par le CICC, en collaboration avec le CÉRIUM et l'ERDR (Équipe de recherche sur la délinquance en réseau), aura lieu le jeudi 20 mars 2014, de 8h30 à 16h45 (salle C-3061, Pavillon Lionel Groulx, 3150 rue Jean-Brillant).

L'analyse de réseaux sociaux est une approche conceptuelle et méthodologique qui a connu une forte croissance de popularité en sciences sociales depuis le début des années 2000. La criminologie ne fait pas exception : de plus en plus de travaux scientifiques utilisent la terminologie et les techniques associées à l'analyse de réseaux sociaux. Les réseaux formés par l'accumulation de relations entre différentes unités (individus, groupes, pays) peuvent avoir un impact considérable sur une variété de sphères, comme la récidive, la « réussite » criminelle et le déroulement des infractions.

Ce colloque est l'occasion de rencontrer une douzaine de chercheurs du Canada et d'ailleurs qui viendront présenter leurs travaux, en français. Quatre grands thèmes seront abordés au cours de la journée : le crime organisé et la carrière criminelle, l'analyse de réseau comme outil de renseignement, l'enquête criminelle et la traçologie, ainsi que l'extrémisme et la « transnationalité ».

Pour plus d'informations sur le colloque, cliquez ici.